À cause de la manipulation et du traitement de produits et de matières dangereuses, le secteur de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz comporte certains dangers. Le rôle de l’hygiéniste industriel est de minimiser les risques d’accidents.

Il veille donc à la sécurité et à la santé du milieu de travail en procédant, entre autres, à différentes analyses à l’aide d’un ensemble d’instruments mis à sa disposition (sonomètre, disomètre, détecteur de gaz explosifs, débitmètre, analyseur de stress thermique et plusieurs autres). Il vérifie la qualité de l’air, mesure le niveau de bruit, calcule le taux de poussière et de vapeur dans l’air, etc. Il s’assure également que les méthodes de travail et les outils qui sont donnés aux employés sont sécuritaires et adéquats. L’hygiéniste a pour mission de bâtir des programmes de contrôle des facteurs de risque en proposant des méthodes et des procédures de travail qui respectent les règles de sécurité.  
 

Tu te vois...

  • Vérifi er les standards de qualité de l’environnement de travail avec des échantillons de poussière, de gaz, de vapeur ou de matières potentiellement toxiques
  • Surveiller les conditions de travail (ventilation, bruit, etc.) et veiller à ce qu’elles n’aient pas de répercussions néfastes sur la santé des travailleurs
  • Recommander des modifications en rédigeant des rapports
  • Former et informer des travailleurs sur les moyens à prendre afin de diminuer les risques d’accidents ou de maladies professionnelles

Le salaire annuel moyen

53 000 $

La formation

Cette fonction exige une formation universitaire en sciences ou en ingénierie, pouvant aller jusqu’à la maîtrise. Il est aussi possible de devenir technicien en hygiène du travail, et ce, après avoir complété un DEC en Environnement, hygiène et sécurité au travail.

DEC Environnement, hygiène et sécurité au travail

Pour en savoir plus : www.inforoutefpt.org

BAC en sciences ou en ingénierie

Une très grande variété de programmes de formation en sciences ou en ingénierie peuvent mener à la profession d’hygiéniste industriel.

Pour en savoir plus : Consultez les programmes offerts par les différentes universités au Québec.

Télécharger la fiche métier

Le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.
* Les données salariales proviennent de l’Information du marché du travail, Emploi-Québec, 2015.
© 2018 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.