Analyses, études et enquêtes

Depuis quelques mois, CoeffiScience se penche sur les effets potentiels de l’automatisation et du virage 4.0 et comment ces phénomènes pourraient toucher les travailleurs de l’industrie. Quelles sera l'impact sur le secteur de la chimie et de l'énergie ?

À partir d’une démarche économétrique combinée à une série d’entrevues en profondeur, l’étude de l’impact de l’automatisation sur la main-d’oeuvre établit des prévisions en termes d’emploi si le secteur devait faire face à un investissement marqué en équipements et technologies de fabrication avancées.


Toujours selon les travaux, un tel investissement risque d’engendrer une perte de 2 054 emplois d’ici à 2025 par rapport au prolongement de la tendance historique.



On remarque une forte diminution des emplois liés à l’administration et au support dans toutes les entreprises ainsi qu’une baisse de l’emploi pour les travailleurs de production par lot et par lot hybride. Par contre, au fur et à mesure ou les technologies 4.0 seront déployées dans ces usines, on devrait assister à une création de postes dans les fonctions de maintenance et d’entretien. 

Pour en connaître davantage sur le sujet, vous pouvez vous procurer l'étude en cliquant sur le lien.

Télécharger l'étude



_______________________________

© 2020 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.