Les dépenses en recherche et développement au Canada devraient diminuer pour une troisième année consécutive cette année.

Statistique Canada indique en effet, mercredi, que les dépenses intérieures brutes en recherche et développement devraient encore reculer en 2015. Elles devraient atteindre 31,6 milliards de dollars comparativement à 31,8 milliards en 2014. Il s'agit d'une baisse de 0,7% d'une année à l'autre.

Le secteur des entreprises commerciales, qui est le plus important, devrait voir ses dépenses chuter de 15,88 à 15,46 milliards, soit une baisse de 2,6%.

Le secteur des adminitrations publiques provinciales et organismes provinciaux de recherche devrait également voir ses dépenses être réduites de 2,8%, passant de 326 à 317 millions.

Dans l'administration publique fédérale cependant, les dépenses de recherche et développement devraient croître de 3%, passant de 2,6 à 2,7 milliards.

C'est l'Ontario qui était en tête de peloton pour ses dépenses en recherche et développement - cette fois la statistique date de 2013 - ayant dépensé 14,1 milliards cette année-là. Elle est suivie du Québec, avec 8,4 milliards, ce qui représente 26,2% de l'ensemble des dépenses en recherche et développement au pays.

La Presse canadienne, 2015
[En ligne] http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201509/23/01-4903143-les-depenses-en-rd-toujours-en-baisse-au-canada.php
© 2019 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.