Actualités du secteur

De passage en Gaspésie mercredi, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que Québec et Ottawa allient leurs forces à l'entreprise LM Wind Power pour réaliser un projet d'expansion estimé à plus de 160 millions de dollars.

Ce projet vise l'agrandissement de l'usine de pales d'éoliennes située à Gaspé et permettra de créer jusqu'à 200 nouveaux emplois qui viendront s'ajouter aux 380 déjà existants.

L'agrandissement des installations de LM Wind Power à Gaspé permettra à l'entreprise de produire les plus grandes pales d'éoliennes au monde, soit des pales de 107 mètres de long, destinées aux marchés européens et américains. Ces pales seront deux fois et demie plus imposantes que celles qui sont fabriquées présentement.

"C'est l'un des plus gros projets, sinon le plus gros projet industriel de l'histoire de Gaspé. On est vraiment très fiers. Ça fait quelques années qu'on travaille là-dessus." Une citation de : Daniel Côté, maire de Gaspé.

Le chef des opérations pour les Amériques chez LM Wind Power, Alexandre Boulay, admet que le recrutement de travailleurs étrangers sera incontournable pour grossir les rangs des travailleurs de l'usine de Gaspé, dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre. M. Boulay ajoute toutefois que "les travailleurs québécois vont aussi faire partie de l'équation".

"On croit qu'on a un pouvoir d'attraction, en Gaspésie, qui est au-delà de certaines régions du Québec. Au retour de la pandémie, il y a un certain engouement pour la Gaspésie", mentionne Alexandre Boulay.

54 M $ d'Ottawa et Québec

Le gouvernement du Canada prévoit investir jusqu’à 25 millions de dollars dans le projet, avec le Fonds stratégique pour l’innovation.

"Le partenariat annoncé aujourd’hui à Gaspé favorisera l’innovation, positionnera notre pays comme un chef de file en matière d’énergies renouvelables et nous assurera une relance économique solide et propre", affirme le premier ministre Justin Trudeau dans un communiqué.

Le gouvernement du Québec annonce quant à lui l'octroi d'un prêt de 29 millions de dollars à ce projet.

"On fait un prêt sans intérêt avec des facilités de remboursement de capital à long terme et on va pardonner une partie du prêt si le maintien des emplois créés se fait sur une période de dix ans", explique le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable des régions de la Côte-Nord et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jonatan Julien.

"C’est parce qu’on y croit. C’est parce que LM Wind Power est excessivement productif et on est fier de les appuyer." Une citation de :Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles

"En soutenant son initiative majeure, nous renforçons non seulement la compétitivité de ce secteur clé, mais nous contribuons aussi à propulser notre région vers une nouvelle économie plus verte et prospère", soutient, par communiqué, M. Julien.

Le ministre a aussi confirmé que l'annonce de Justin Trudeau n'est aucunement en lien avec l'appel d'offres que lancera Hydro-Québec d'ici la fin de l'année pour l'attribution d'un bloc de 300 mégawatts à pourvoir en énergie éolienne, mais que LM Wind Power pourra être l'un des joueurs de l'industrie à en bénéficier.

LM Wind Power est une filiale danoise de General Electric.

Mercredi matin, le premier ministre Trudeau s'est rendu à Percé où il a dévoilé son plan d'action pour la réfection du port de Cap-aux-Meules, la porte d’entrée principale de l’archipel madelinot.

Avec des informations de Bruno Lelièvre et d'Isabelle Larose

Source : Radio-Canada
 

 

© 2021 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.