Actualités du secteur

La Société fait le point sur son projet de Saint-Félicien et fait valoir les résultats du projet validés par une firme d'ingénierie indépendante TSX-V: CST  

QUÉBEC, le 29 avril 2019 /CNW Telbec/ - CO2 Solutions Inc. (la «?Société?») (TSXV: CST) a le plaisir d'annoncer qu'après seulement deux semaines, elle a complété avec succès la mise en service de sa première unité commerciale de capture du carbone.

Le projet, réalisé en collaboration avec Fibrek General Partnership, une filiale de Produits forestiers Résolu inc. (TSX: RFP) (NYSE: RFP), et Serres Toundra Inc. comprenait le déploiement d'une unité de capture de 30 tonnes par jour (tpj) de CO2 (l'«?Unité?») et d'équipement auxiliaire à l'usine de pâte de PFR à Saint-Félicien, Québec ainsi que le recyclage commercial du CO2 capté par la serre adjacente Serres Toundra.

Dans le cadre de la phase de mise en service a retenu les services de Tetra Tech, une firme indépendante de services d'ingénierie-conseil, pour examiner l'efficacité opérationnelle de l'Unité et produire un rapport d'audit de performance (l'«?Audit?»). La Société cherchait notamment à valider la capacité nominale de l'Unité de 30 tonnes de CO2 par jour et de la capacité pour l'usine de pâte de répondre à tous les besoins thermiques de l'unité avec seulement de l'énergie résiduelle de faible teneur (c.-à-d. de l'eau chaude).

L'Audit a confirmé que :
  1. ​L'Unité et ses composants sont dimensionnés adéquatement pour produire au moins 30 tonnes de CO2 par jour dans des conditions normales de fonctionnement.
  2. La quantité d'énergie thermique requise par le rebouilleur de l'Unité est de seulement 2,4 GJ/tonne de CO2.
  3. L'énergie thermique requise est entièrement fournie par l'usine de pâte par une source énergétique résiduelle et à faible teneur (c.-à-d. de l'eau chaude) à valeur nulle et qui n'a aucune incidence sur le bilan énergétique de l'usine.
  4. La quantité d'électricité requise pour faire fonctionner l'Unité se traduit par un coût de seulement 7,35 $ CAN/tonne de CO2 (ou moins de 5,00$ US/tonne-CO2).

En plus de ces excellents résultats confirmés par l'Audit, la Société a enregistré deux autres résultats d'exploitation importants au cours de cette période de mise en service?; le premier est lié à la demi-vie des enzymes (c.-à-d. la durabilité) et le second à la qualité du CO2 produit pour livraison à la serre.

En ce qui concerne la demi-vie des enzymes la configuration de l'Unité a permis de doubler la demi-vie de l'enzyme par rapport à ce qui avait été observé dans les démonstrations à grande échelle précédentes de la technologie de la Société. Ce gain est le résultat des modifications apportées au procédé à la suite de la démonstration de Valleyfield en 2015 et démontre clairement le potentiel de la technologie enzymatique de la Société à réduire davantage ses coûts.

En ce qui concerne la qualité du CO2, une analyse des échantillons prélevés de l'Unité a confirmé son haut degré de pureté, qui se situe bien en deçà des lignes directrices rigoureuses exigées par les exploitants de serres. Ce niveau de pureté a été obtenu même si l'unité tire un gaz de combustion brut et non traité du four à chaux de l'usine de pâte, qui imite des conditions semblables à celles que l'on retrouve dans les cimenteries et autres applications industrielles.  

«?Nous sommes très fiers des résultats exceptionnels confirmés par Tetra Tech?», a déclaré Richard Surprenant, Chef des technologies chez CO2 Solutions. «?Notre unité de capture de Saint-Félicien représente plusieurs premières pour l'industrie mondiale de capture du carbone :
  • Premier déploiement commercial d'un procédé enzymatique de capture du carbone?;
  • Première unité de capture du carbone dans l'industrie forestière?; Première capture du carbone à partir des émissions non traitées d'un four à chaux;
  • Première unité de capture utilisant seulement de l'énergie thermique résiduelle sous forme d'eau chaude (et seulement 2,4 GJ/tonne de CO2), ce qui ne crée aucune charge parasitaire sur cette usine, facteur déterminant pour la réduction globale du coût de la capture du carbone;
  • Première unité utilisant principalement le C-PVC comme matériau à faible coût dans une unité de capture du carbone; et
  • Le coût total cumulé de l'énergie thermique et de l'électricité requise par l'unité est de seulement 7,35 $ CAN/tonne de CO2 (ou moins de 5,00$ US/tonne-CO2), ce qui, à la connaissance de la Société, est le plus faible coût pour une unité de capture du carbone peu n'importe l'échelle.

Que nous ayons pu démontrer une performance aussi exceptionnelle après seulement deux semaines de la mise en service et d'obtenir un produit d'une telle qualité à partir d'un gaz de combustion brut, témoigne de la simplicité et de la durabilité de notre technologie enzymatique.? Et bien entendu, notre procédé enzymatique n'utilise aucun matériau ou intrant toxique, et ne génère aucun déchet, effluent ou émission toxique. C'est une technologie propre qui est réellement propre !!»

La construction de l'usine de capture de CO2 de Saint-Félicien a été financée en partie par des subventions de Technologies du développement durable Canada (TDDC), ainsi que par un prêt de Développement économique Canada (DEC). Ce projet a également reçu l'appui financier du Fonds vert par l'entremise du programme Technoclimat de Transition énergétique Québec.

Les frais de recherche et de développement antérieurs ont été subventionnés, en partie, par l'entremise de subventions du Programme d'innovation énergétique de Ressources naturelles Canada. Au cours des prochaines semaines, la Société et ses partenaires, Produits forestiers Résolu et Serres Toundra, se prépareront à la transition prévue vers l'exploitation commerciale de l'unité en fournissant un flux de CO2 propre capté aux serres de Serres Toundra situées à proximité.

Ce jalon confirmera que la technologie enzymatique a atteint le niveau de maturité technologique (TRL) 8. La Société continue d'attirer un vif intérêt de la part d'entreprises du monde entier à la recherche d'une technologie éprouvée, rentable et écologique de capture du CO2. CO2 Solutions croit que la technologie de capture révolutionnaire qu'elle a développée peut répondre aux besoins de l'industrie. Evan Price, Chef de la direction de CO2 Solutions, se penche sur le projet et son importance pour l'entreprise et l'industrie : «?Nous sommes très reconnaissants du soutien et de la coopération que nous avons reçus au cours du projet de Produits forestiers Résolu et Serres Toundra.

Je profite également de l'occasion pour remercier tous les entrepreneurs qui ont aidé CO2 Solutions à mener à bien ce projet. Cette unité de 30 tonnes par jour est une étape importante dans l'évolution vers la mise à l'échelle de la technologie?; une petite, mais importante étape par rapport aux perspectives pour cette technologie. Notre technologie exclusive, avec cette Unité de Saint-Félicien, procurera des revenus récurrents pour la Société et attirera l'attention de nombreuses entreprises de divers secteurs industriels ».

Source : Le Lezard
© 2019 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.