Actualités du secteur

QUÉBEC, le 27 mars 2018 /CNW Telbec/ - L'Association québécoise de production d'énergie renouvelable est heureuse de constater que, dans son budget 2018-2019, le gouvernement du Québec s'attaque résolument à la réduction des émissions de GES dans le secteur du transport responsable de 41,7 % de toutes nos émissions de GES en 2015. « Tout en poursuivant son Plan d'électrification des transports, le gouvernement intensifie sa lutte aux émissions de GES en favorisant la production au Québec de biocarburants et en encourageant la production d'huile pyrolytique à base de biomasse forestière résiduelle.

L'établissement d'un crédit d'impôt à montant fixe permet d'améliorer la prévisibilité du support pour l'industrie et ainsi de stimuler les investissements. De plus, la période de 5 ans permettra d'envoyer un message clair sur les marchés internationaux tout en continuant à développer cette filière et en démontrer les très nombreux bénéfices » a indiqué Jean-Francois Samray, président - directeur général de l'AQPER.

Les biocarburants peuvent être utilisés dès maintenant sans modification aux véhicules et ainsi réduire rapidement les émissions de GES. Ils sont aussi une solution verte qui peut être aussi mise à profit dans les procédés industriels nécessitant du chauffage. Enfin, ils peuvent être incorporés facilement dans le réseau de distribution de produits énergétiques. « Le gouvernement vient en plus par ces différentes mesures de créer un climat prévisible favorable aux investissements et à la création de centres d'expertise qui permettront au Québec de figurer parmi les leaders en biocarburants.

Nous continuerons maintenant les travaux avec les autorités gouvernementales afin de nous assurer que les normes de teneur minimale qui seront établies par le gouvernement seront tout aussi ambitieuses» a conclu monsieur Samray.

À propos de l'AQPER
Active au Québec depuis presque un quart de siècle, l'Association québécoise de la production d'énergie renouvelable (AQPER) regroupe les producteurs, équipementiers et entreprises de biens et services du secteur. Sa mission est d'accroître la production d'énergie renouvelable de source indépendante et d'en maximiser la valorisation dans le portefeuille énergétique québécois. Ses actions sont fondées sur le respect des principes du développement durable et favorisent le développement économique tant des régions que des grands centres du Québec

Source : Le lezard
© 2018 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.