Actualités du secteur

Selon le dernier diagnostic sectoriel mené auprès de notre industrie, mettre en place des mécanismes pour assurer la formation continue des employés s’accompagne de défis importants, au point de constituer des freins. Or, le prix à payer pour le manque de formation de la main-d’œuvre est nettement plus grand. Si bien que les entreprises auraient tort de se priver de ce formidable levier de croissance.  

Des enjeux réels 

I
l est vrai que la mise en place d’un programme de formation continue implique des investissements parfois considérables. Pensons-y : le fait de libérer le personnel pour lui permettre de suivre des formations, particulièrement dans un contexte où la main-d’œuvre se fait rare et où les impératifs de productivité sont bel et bien réels, constitue à coup sûr un écueil important. À preuve, pas moins de 65 % des organisations que nous avons sondées à ce sujet ont reconnu qu’il s’agissait d’un enjeu pour elles.
Autre enjeu de taille : les coûts. Création de contenus adaptés, recrutement de professionnels pour diffuser la formation, paiement de droits de scolarité… Pour 31 % des employeurs de notre secteur et 39 % des PME, les sommes en jeu représentent un obstacle réel. 

Un investissement rentable

Loin d’être une dépense, les ressources consacrées à la formation continue sont, pour toutes les organisations, un réel investissement. Un investissement qui se traduit par une augmentation des compétences du personnel et, donc, par une productivité accrue. Toutes les organisations subissent la pression qu’exerce la concurrence à l’échelle tant locale qu’internationale. 

Pour près de la moitié des entreprises de notre secteur, il s’agit de l’enjeu principal avec lequel elles doivent composer. Parmi les leviers pour affronter cette pression, il y a la formation. À cet égard, un article publié en 2000 dans la revue Industrial Relations, A Journal of Economy and Society, rapporte qu’une enquête réalisée auprès de 2954 entreprises a permis de déterminer que 100 heures de formation investies lors des trois premiers mois suivant le recrutement d’un employé entraînent un retour sur investissement (ROI) de 11 à 38 % dès la deuxième année. 

Dans le même article, on apprend qu’une enquête réalisée auprès de 155 manufacturiers a mené à la conclusion que l’implantation d’un programme de formation structuré dans l’entreprise entraîne des gains de productivité pouvant atteindre 6 % annuellement. Il s’agirait en outre de la pratique RH entraînant le plus de retombées positives sur la productivité. 

Mais quand on y pense, ces constats ne sont pas si étonnants. Car en plus de soutenir la productivité des employés, la formation est un important vecteur d’innovation, entre autres parce que les employés mieux formés sont généralement plus enclins à proposer de nouvelles approches ou de nouvelles initiatives, et sont souvent mieux 
positionnés pour réaliser des projets spéciaux. 

Pourquoi? Parce que les travailleurs qui se forment sur une base continue demeurent souvent à l’affût des progrès et des nouveautés dans leur domaine et peuvent en faire 
bénéficier à l’ensemble de l’organisation. Ce faisant, ils peuvent ainsi participer de façon concrète à l’atteinte des objectifs de votre organisation. 

Un allié dans la mise en place de stratégies de formation

Il existe une foule d’options susceptibles de permettre à vos équipes d’aiguiser leurs compétences. De la rotation des postes au coaching et au mentorat en passant par la formation en classe ou en ligne : les possibilités sont multiples. Vous savez que le développement professionnel des membres de votre personnel est un tremplin pour la productivité et la croissance, et que la formation figure parmi les priorités de votre organisation. 

Votre entreprise souhaite mettre en place un programme structuré de formation, mais ne sait pas forcément par où commencer? CoeffiScience est en mesure de vous épauler dans la détermination des besoins en fonction de vos objectifs et de votre réalité, dans l’élaboration des contenus et dans la diffusion des formations. 

Contactez-nous | formation@coeffiscience.ca

Cet article est tiré du Catalyseur, février 2020, page 7.


 
© 2020 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.