Actualités du secteur

Montréal, le 20 septembre 2018 – Ce sont 2,6 % d’augmentation salariale que prévoient donner les organisations québécoises l’année prochaine, selon les Prévisions salariales 2019 de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés. De leurs côtés, les travailleurs devraient être agréablement surpris puisque, selon un sondage CROP-CRHA, ils s’attendent à une augmentation bien moindre, soit de 1,7 % en moyenne.

« En raison du contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre, les employeurs sont sous pression et augmentent plus fortement leurs offres salariales afin d’attirer et de retenir leur main d’œuvre. Il est donc possible que les augmentations réelles de 2019 soient supérieures à celles prévues. » ajoute Manon Poirier, CRHA, DG de l’Ordre des CRHA.

Les attentes des Québécois : différence marquée entre les hommes et les femmes

Alors que les travailleurs ne s’attendent qu’à une augmentation de salaire de 1,7 % en moyenne, ils croient pourtant mériter beaucoup plus, soit 3,5 %. Les employeurs, de leur côté, prévoient octroyer 2,6 %, soit une hausse se situant à mi-chemin entre ce que les employés pensent obtenir et ce qu’ils croient mériter.

« Ce qui est le plus frappant, c’est la différence persistante entre les attentes des hommes et celles des femmes. Malheureusement encore aujourd’hui, les femmes pensent obtenir et mériter moins que leurs collègues masculins. » souligne Mme Poirier. Effectivement, les femmes prévoient obtenir 1,5 % d’augmentation et croient mériter 3,3 % alors que pour les hommes, il s’agit respectivement de 2,0 % et 3,6 %.

Les travailleurs de la région métropolitaine de Montréal se distinguent par des prévisions plus optimistes que celles des travailleurs des autres régions du Québec. À titre d’exemple, ils pensent obtenir 1,9 % d’augmentation en 2019 alors que les travailleurs de la région de Québec pensent plutôt obtenir 1,5 %.

Peu de variation, mais un secteur tire vers le haut

Encore cette année, les prévisions varient peu d’une catégorie à l’autre. L’écart le plus prononcé est de 0,4 %. C’est le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques qui prévoient la plus importante hausse salariale avec 3,0 %. À l’opposé, c’est celui de l’administration publique qui prévoit les augmentations de salaire les moins élevées avec 2,3 %, suivi de près par les secteurs culturels, des arts, des spectacles et des loisirs (2,4 %).

À propos des prévisions salariales 2019 de l’Ordre

Dévoilées dans le cadre du Rendez-vous Rémunération qui se tient aujourd’hui, les prévisions salariales 2019 de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés ont été élaborées à partir des enquêtes menées par sept cabinets en rémunération : Korn Ferry, Mercer, Morneau Shepell, Normandin Beaudry, PCI Perrault Conseil, Saucier Conseil et Willis Towers Watson. Ces enquêtes regroupent les prévisions de 1 116 organisations du Québec.

Source : ordre CRHA
© 2018 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.